rcsxv-ecole-de-rugby-tarn
nc-athome-logo-depannage-location-vente
FFR - RCSXV
Suivez la Première
FFR - RCSXV
Suivez la réserve

RCS XV : une phase aller satisfaisante

La trêve des confiseurs nous donne l'occasion d'effectuer un bilan sur la phase aller. Promu en fédérale 3, le RCS XV a effectué une bonne première moitié de parcours. Avec neuf rencontres disputées, ils occupent la troisième place (avec Nègrepelisse). Une situation pour laquelle ...

La suite sur le site de la dépêche du midi.
Publié, le 02 Janvier 2017.

Un président et des entraîneurs globalement satisfaits./Photo DDM
Un président et des entraîneurs globalement satisfaits./Photo DDM

Le RCS XV recevait le leader invaincu de la poule

Les Saint Sulpiciens se sont battus jusqu'au bout
Les Saint Sulpiciens se sont battus jusqu'au bout


A Saint Sulpice : RC Montalbanais bat Saint Sulpice 14 à 9
Mi-temps : 6 à 0 pour St sulpice
Arbitre : Roy Baptiste (Cote d’argent)
Pour les vainqueurs : 1 essai de Lacassagne , 2 pénalités et un drop de Lacombe
Pour les vaincus : 3 pénalités de Carayon
Saint Sulpice : Heintz,– Tonon,- Ghanmi (cap), ArcambalZahnd, Cance, Vincent, Noyer, Carayon, Pagès, Pignol, Denat John, Garcia, Sarran, Itan, De Torres, Jaud, Vidotto, Boukemach, Despaux, Catala, Dénat Mickael.
R C Montalbanais : Ducasse, Valette, Gayet, Montet, Forano, Brassac, Banzato, Allonis, Cédric Garcia, Lacombe, Laplace Rouge, Ancelin,Thomas Garcia, Nicosia, Santini, Vayssié, Capmas, Lacassagne, Bonis, Gairaud, Faugue, Bessières.
Cette rencontre face au leader invaincu, chacun l’attendait du côté de Moletrincade. Et comme souvent dans ces cas- là, les joueurs ont eu beaucoup de mal à se libérer vraiment. Cependant durant les vingt premières minutes, ce sont les locaux qui dominent territorialement. Une domination concrétisée par une pénalité de Carayon à la 11ème. Ce dernier récidivera juste avant la pause et permet à son équipe de virer en tête. Aux vues de ce premier acte, n se dit que l’exploit est alors possible tant les locaux proposent de jeu obligeant leurs adversaires à beaucoup défendre. A l’entame du deuxième acte, les visiteurs semblent être revenus avec plus d’intentions. Leurs avants s’organisent autour d’un maul et obtiennent une pénalité qui les ramène à 3 points. Le match semble enfin se débrider. Carayon en profite pour ajouter trois points. Mais immédiatement le buteur visiteur répond par une pénalité lui aussi (9 à 3). Plus entreprenant qu’en première mi-temps, les Tarn et Garonnais inscrivent un essai par Lacassagne (9 à 8). Sentant les siens en danger, le public donne de la voix. Les locaux remettent la marche en avant. Ils multiplient les temps de jeu et sèment la panique dans le camp adverse sans toutefois scorer. Il est vrai , leur débauche d’énergie aurait mérité meilleur sort, mais, à chaque fois l’arbitre les sanctionnaient rendant le ballon à l’adversaire leur permettant d‘éloigner le danger. Dominer n’est pas gagné. A la 77ème, les visiteurs creusent encore l’écart sur pénalité (9 à 11). Loin de baisser les bras, les tarnais repartent à l’attaque mais se font encore sanctionner. A la 80ème Lacombe ajuste un drop qui selle le score de la rencontre. Cependant, comme le soulignait Fredo Delfau à ses joueurs : « Vous pouvez être fiers , vous n’avez pas à rougir. Vous avez montré que l’écart n’est pas important entre vous et eux. En sport, des phénomènes extérieurs viennent parfois contrarier une certaine logique, c’était le cas aujourd’hui ».
Laurent Duberos(entraîneur RCM) : « Le début a été compliqué. Ensuite nous avons maîtrisé notre jeu . On n’est pas arrivé à enchaîner car ils nous ont beaucoup contrarié notamment dans les rucks. On a encore besoin de grandir ».

Publié, le 21 Novembre 2016.

Saint-Sulpice échoue de peu

maul-defaite-saint-sulpice-rcsxv

Dès le coup d'envoi, les équipes se jaugent et les buteurs se répondent une première fois et Saint-Sulpice commence à être entreprenant en diable. L'arrière Itan perce plein champ et est arrêté illicitement par une cuillère alors que la ligne était en vue ; le demi d'ouverture Pagés délivre au pied une transversale pour son ailier. Essai ou pas ? Dans le doute, le préposé au sifflet préfère s'abstenir. Négrepelisse est bousculé et encaisse tout naturellement un essai sur un ballon porté tarnais. Cette réalisation a le don de réveiller les avants locaux qui à leur tour dominent et Bogdan Balan dernier servi sur un ballon porté finit à dame. La fin de mi-temps est proche quand intervient le tournant du match John Darcourt et son vis-à-vis s'accrochent sur une touche et continuent à s'expliquer de concert loin du jeu et le Fidjien Peters décroche une superbe droite ; c'est carton rouge pour le Tarnais et carton jaune pour le Négrepelissien sous la bronca générale. La pause est atteinte sur un score de parité, mais Baisagale servi comme un avant marque un essai qui permet à sa formation de reprendre le score mais à 15 contre 14 Négrepelisse laisse passer des points au pied et vendange un essai tout fait et encore une fois les Sulpiciens surprennent et scorent un autre essai après un mouvement d'envergure et une mise en orbite solo petit côté du demi d'ouverture Pagès qui passe toute l'arrière-garde adverse en revue. Dans les dix dernières minutes l'équipe locale pourtant menée au score ne s'affole pas et trouve la récompense de ses efforts par Lavialle qui à trois minutes du terme pointe en coin sur un surnombre. Aux locaux la victoire, aux visiteurs le bonus, tout le monde est content.

Nègrepelisse 23 - Saint-Sulpice 21

M-T : 8-11.

Arbitre : M. Guillaume Ferrer (Auvergne), assisté de Mme Valérie Bouillon (Midi-Pyrénées).

Vainqueurs : 3 E Balan (20), Baisagale (54), Laviale (77), 1T Folghera (54), 2 P Le Palud (2,44).

Vaincus : 2 E Noyer (13), Pages (70), 1 T Carayon (70), 3 P Carayon (5, 25,62).

NÉGREPELISSE. Folghera ; Baisagale, Colliard, Mercier, Laviale ; Le Palud (o), Circelli (m) ; Jasinski (cap), Este, Raisseguié ; Marcel, Darcourt ; Balan, Spychale, Y. Beaudonnet.

Sont entrés en cours de match : Proenca, Pahoa, Bottarelli, Prunes, Pécharman, Rousselon, Turroques.

Entraîneurs : Amédée Domenech et Yoann Azemar.

Exclusion temporaire : Darcourt (carton jaune, 34).

SAINT-SULPICE. Itan ; M.Denat, Garcia, Y. Denat, Pignol ; Pages (o), Carayon (m) ; Noyer, Vincent, Cance ; Peters, Vidotto ; Ghanmi, De Torres, Agintz.

Sont entrés en cours de jeu : Tonon, Jaud, Arcambal, Boukemach, Despaux, Catala, Sarran.

Entraîneurs : Frédéric Delfau et Eric Roca.

Expulsion : Peters (carton rouge, 34).

Exclusion temporaire : Tonon (carton blanc, 58).

Équipes réserves : Nègrepelisse 30 - Saint-Sulpice 10.

La Dépêche du Midi
Publié, le 14 Novembre 2016.

Les deux équipes gagnent à Alban

jeu-cadets-saint-sulpice-rcsxv

Le RCSXV a su maîtriser le combat imposé tout en respectant les fondamentaux du jeu. Il fallait tenir le ballon, assurer sa conquête et sa conservation sur l'enchaînement des temps de jeu et les impacts ou franchissements pour désorganiser la défense adverse.

Mais l'ardeur défensive d'Alban a fait échouer de nombreux mouvements st-sulpiciens et malgré une très forte entame de match, ces derniers n'ouvriront le score qu'avec seulement deux pénalités réussies. Une belle relance de 80 m amènera enfin, après maintes passes, un magnifique essai de Raphaël Noyer au finish. Cependant, les locaux ne manquent jamais d'animer le jeu et vont même revenir au score pour égaliser après deux pénalités et un essai transformé (13 à 13). St-Sulpice viendra plusieurs fois mourir près de la ligne adverse avant de marquer un autre remarquable essai sous les poteaux, avec les frères Denat à la conclusion. Alban ajoutera une pénalité avant la pause qui sera sifflée sur le score de 20 à 16 pour St-Sulpice.

À la reprise, les deux équipes se donnent beaucoup avec une débauche d'énergie et des fautes de part et d'autre. À ce jeu-là, le RCSXV est plus sévèrement sanctionné par des cartons et notamment un rouge qui le fera jouer à quatorze pour cette 2e partie où plus rien ne sera marqué, donnant un 0 à 0 en 2e mi-temps. Pourtant, les St-Sulpiciens ont énormément joué sans parvenir à marquer malgré des occasions qui toutes échoueront proche de la ligne adverse. Le score final restera 20 à 16, le repos du week-end prochain permettra d'injecter de la fraîcheur dans les troupes dont certains éléments semblent un peu émoussés.

L'équipe B a proposé un grand match avec une victoire aussi bien méritée, car l'opposition était là encore vaillante et très joueuse. La solidarité et l'envie ont permis un match plein, gagné 22 à 15.

La veille, le Pôle Espoirs était à Moissac où les cadets s'imposaient 23 à 20, alors que les juniors subissaient une petite défaite 6 à 3. Un grand bravo est à adresser aux jeunes St-Sulpiciens.
Publié, le 24 Février 2016.

raffut-sport-saint-sulpice-rcsxv
jeu-cadets-saint-sulpice-rcsxv
plaquage-ballon-saint-sulpice-rcsxv